♥♥♥

Arroser avec une eau parfaite

11 March, 2022

Il y a bientot 2 ans, j'ai fait le choix de passer à de l'engrais liquide, pour divers raisons.

Quand on fait ce choix, de passer à un engrais liquide, connaitre les paramètres de son eau est capital, car c'est ce que la plante va manger directement.

Ce petit billet de blog a aussi été réalisé en vidéo par ICI ♥, c,'est peut être plus simple à comprendre en image, je vais quand même vous laisser quelques infos ici.

 

Le role du pH

En fonction du pH de l'eau, tous les minéraux ne sont pas assimilés de la même façon. Le pH idéal pour nos plantes est situé entre 5,8 et 6. Ainsi, avec un pH acide, elles seront en mesure d'assimiler tous les minéraux dont elles ont besoin.

L'importance de la conductivité :

La conductivité, c'est un paramètre très important à prendre en compte lors de la préparation de votre eau d'arrosage. Elle se mesure avec un EC mètre (qui calcule en μS, les ppm ne nous intéressent pas)

De façon simplifiée connaitre la conductivité de son eau, c'est connaitre le nombre de particules présentes dans votre eau. L'eau de conduite a déja une conductivité, il faut alors adapter sa dose d'engrais pour ne pas dépasser les données suivantes (sinon les racines vont fondre) :

Une plante tropicale est en mesure d'assimilier une eau ne dépassant pas 1000μS en arrosage classique et 600μS en folière (arrosage au niveau des feuilles).

En fonction de votre région, la qualité de l'eau ne sera pas la même. Voici un petit tableau d'exemple avec différentes qualités d'eau, et la dose d'engrais propre à chaque eaux.

Si votre conductivité est très haute au départ, avant même d'avoir ajouté votre dose d'engrais, vous pouvez installer un osmoseur ou récupérer de l'eau en jardinerie au rayon aquariophilie. Vous pourrez alors avoir une eau "pure", et ajouter ensuite l'engrais necessaire (souvent bien en dessous des doses conseillées dans les notices d'engrais)

Température de l'eau :

La température de l'eau est importante. Trop chaud la plante ne va pas aimer et trop froid encore moins. Une eau de conduite, en hiver, est à environ 12 degrés, ce qui est bien trop froid (et pourra entrainer la perte de votre systeme racinaire). Il est conseillé d'arroser avec un eau à température ambiante, 18 / 20 degrés c'est parfait. Vous pouvez la récupérer la veille et la laisser reposer tout la nuit.

ATTENTION : ne jamais utiliser de l'eau qui sort de votre robinet d'eau chaud, les canalisation de chaud sont remplie de bactéries qui pourrait gravement endommager vos plantes.

 

Comment préparer son eau d'arrosage, récap :

1/ récupérer son eau la veille et la laisser reposer

2/ le lendemain, mesurer la conductivité en ajoutant 1/4 de la dose d'engrais. Ajouter 1/4 par 1/4 jusqu’à ne pas dépasser 1000μS.

3/ mesurer le pH et le baisser à l'aide de pH - jusqu'a obtenir un ph de 5,8

4/ enfin arroser vos précieuses avec amour ♥

 

Liens utiles :

Le EC mètre / pH mètre que j'utilise c'est CELUI CI ♥

Le pH - que j'utilise c'est CELUI CI ♥

 

CONCLUSION :

Attention, j'attire votre attention sur le fait que cette méthode de culture est certes contraignante mais donne des résultats extraordinaires. On est pas tous obligé de se lancer avec temps de rigueur, et si vous n'avez pas envie de mesurer tant de paramètre, et de faire des choses aussi précises, c'est tout a fait entendable. Je vous donne ces paramètres pour cultiver de façon préciser, mais ce n'est en rien une obligation. Moi la première, j'ai fonctionné très longtemps avec de l'osmocote et de l'eau de pluie. Parcontre, si vous faites le choix de passer à de l'engrais liquide, faites très attention, diminuez d'office la dose d'engrais prescrite, car les racines ne tolèrent pas l'accumulation de sels. Je vous ferais bientot un article sur l'importance du nettoyage de son substrat.

Au plaisir, n'hesitez pas si vous avez la moindre question

 

Laetitia-Fleur - @lagreenista

Laisser un commentaire